Passer au contenu

/ Département d'anthropologie

Je donne

Rechercher

Exposition numérique sur Lac Simon

« Le groupe Miaji est très heureux de présenter sa dernière réalisation : une version virtuelle de son exposition racontant l’histoire des familles qui forment aujourd’hui la communauté de Lac Simon. L’exposition Ka odji madjisek : Là où ça commence, réalisée grâce à un investissement de Musées numériques Canada, est disponible en français et en anglais.

Résumé de l’exposition : Qui sont ceux qui forment la communauté anicinabe de Lac Simon (Abitibi, Québec)? Absents des livres d’histoire, ils ont voulu se raconter eux-mêmes. Avant de s’installer dans une « réserve », ces Anicinabek vivaient des ressources de leur territoire, sur lequel ils se déplaçaient de campement en campement. L’exposition est un voyage à travers l’histoire, les savoirs et le territoire des familles anicinabek qui ont dû affronter les défis de la colonisation.

Français: https://www.histoiresdecheznous.ca/v2/ka-odjimadjisek-la-ou-ca-commence_where-it-begins/
Anglais: https://www.communitystories.ca/v2/ka-odjimadjisek-la-ou-ca-commence_where-it-begins/

Le groupe Miaji est formé de membres de la communauté anicinabe de Lac Simon, d’une professeure en anthropologie de l’Université de Montréal (Marie-Pierre Bousquet) et de la chercheuse postdoctorale Laurence Hamel-Charest, PhD de l’Université de Montréal. L’exposition numérique est issue de leur projet collaboratif pour écrire l’histoire de Lac Simon. Le groupe Miaji est aussi l’auteur de la bande dessinée « Odibi » voyage dans l’histoire anicinabe de Lac Simon » et d’un guide pédagogique gratuit d’accompagnement (https://anthropo.umontreal.ca/public/FAS/anthropologie/Documents/5-Departement/Corps_professoral/Guide_Pe%CC%81dagogique_Odibi.pdf) »

FAQ Covid