Passer au contenu

/ Département d'anthropologie

Rechercher

Terre

Les incendies de forêt en Amazonie en 2019

La hausse sensible du rythme des déforestations au Brésil ces derniers mois a été provoquée par l’augmentation des incendies en Amazonie et dans d’autres régions du pays qui ont par ailleurs entraîné des vagues de protestations au Brésil et dans le monde.

Xylella (Pouilles, Italie), une tarentule politique

Le « talon » de la botte italienne, la région du Salento, a été envahie par une bactérie qui ravage les oliviers de cette région agricole. La production de l’huile d’olive en Salento est une activité millénaire. On pense que ce sont les Grecs qui l’ont l’introduite dans le sud de l’Italie il y a 2500 ans avec leurs colonies (Magna Grecia, la « Grande Grèce » au sud du pays et une partie de la Sicile). Plusieurs régions italiennes produisent de l’huile d’olive aujourd’hui ; mais, à l’instar du vin du sud exporté vers la France pour devenir du vin de table « français », depuis siècle la région des Pouilles exporte 40% de l’huile d’olive italienne.[1]

Le casse-noisettes (Lazio, Italie)

Les noisettes sont très populaires en Italie. Le pays en produit approximativement 130,000 tonnes par an, un huitième de la production mondiale. On trouve les noisettes dans le gelato, les friandises Ferrero Rocher et ses imitateurs, les diverses torte, la gianduia, le Nutella, les huiles pour les cosmétiques, et même dans plusieurs liqueurs populaires, en bref, dans 29 produits au total.[1] Les noisettes sont cultivées de la Sicile jusqu’au Piémont, car l’Italie possède des conditions géographiques favorables, c’est-à-dire un climat « méditerranéen » avec des étés très arides (surtout dans le centre et le sud), et des terres hautes.

Biodiversité menacée aux Andes

Depuis les années 1950, plus de la moitié de la biodiversité cultivée a été perdue à l’échelle globale. Ceci est notamment dû au fait que la production de semences est désormais le fait d’un secteur économique spécifique dominé par des multinationales. 

L’érosion des berges

L’érosion des berges est un phénomène qui tend à prendre de l’ampleur dans le contexte actuel des changements climatiques et la perte de ces surfaces menace bon nombre de sites archéologiques. Seulement en Minganie, on estime que plus d’une vingtaine de sites archéologiques sont menacés à court ou moyen terme. Il est ainsi réaliste de penser qu’à l’échelle de la Côte-Nord ce nombre puisse surpasser la centaine parmi le 1,5 millier de sites connus.