Passer au contenu

/ Département d'anthropologie

Rechercher

Navigation secondaire

Bulletin de nouvelles de la semaine du 14 au 18 octobre 2019

Université de Montréal

Département d’anthropologie

 

Bulletin de nouvelles du 14 au 18 octobre 2019

 

Conférence de Céline Campagna :

Céline Campagna de l’INSPQ se prononcera lors de la conférence intitulée : « Changements climatiques et impacts sur la santé : bilan des enjeux et opportunités pour l’action » qui se tiendra le jeudi 17 octobre à 17h au Pavillon Paul-Gérin-Lajoie de l’Université du Québec à Montréal (Salle N-8510).

Résumé : Les changements climatiques sont un sujet d’actualité quotidienne, avec raison. Les manifestations des changements climatiques sont davantage visibles et fréquentes, et les scénarios futurs ne laissent pas de place à l’optimisme. Selon un récent rapport de l’OMS, les changements climatiques sont le plus grand défi du 21e siècle, menaçant tous les aspects de la société dans laquelle nous vivons. En fait, ces changements contrebalancent plus d’un demi-siècle d’améliorations de la santé publique mondiale. Cette présentation sera l’occasion de faire le point sur les manifestations et les causes des changements climatiques, ainsi que sur les nombreux impacts directs et indirects pour la santé des populations. Les liens forts existant entre les changements climatiques, les gaz à effet de serre, la pollution atmosphérique et la santé seront également abordés. Les travaux d’acquisition des connaissances qui ont eu lieu au cours des 15 dernières années permettent de mieux planifier les besoins et les travaux dans le domaine de la santé qui devront être coordonnés jusqu’en 2050. À ce titre, l’implication de tous les secteurs de la santé est primordiale.

 

Conférence de Rochelle Côté :

La professeure assistante Rochelle Côté (Memorial University of Newfoundland, St.John’s) se prononcera lors de la conférence intitulée : « Decolonizing Indigenous Social Mobility : Uniting Identity and Wealth » qui se tiendra le Vendredi 18 octobre de 12h30 à 14h00 dans la salle LEA 738 du bâtiment Stephen Leacock de L’université McGill.

Abstract: To understand the processes of social mobility for Indigenous People, this talk argues that we need to interrogate how the literature and related discourses surrounding the emergent Indigenous middle class entraps issues of cultural identity as being ‘at stake’. Social status movement in first world countries by Indigenous people can be seen in the growth of successful professional and entrepreneurial classes where both wealth creation and social power are significant resources. Data from Australia, Canada and the United States on a variety of social mobility indicators show an increase over the past two decades as Indigenous people become increasingly upwardly mobile. But the public and academic discourses continue to perpetuate the belief that social mobility impacts somewhat negatively on Indigenous people by placing cultural identity in conflict with colonial capitalism. Indigenous entrepreneurs are used as a case study example in this article to reveal how the duality between ‘profit’ and ‘purpose’ creates an impossible tension when Indigenous cultural identity is framed as ‘at risk’ for individuals who are working towards being socially mobile. A discursive colonial mindset is thus a central and enduring problematic organising principle of the field of Indigenous entrepreneurship, and other fields such as the media, policy and entertainment requiring future research to discharge.

 

Conférence en éthique de la santé :

L’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé de l’IRCM est heureuse de vous inviter à l’ « Entretien avec Claude Castonguay : faire le point et réfléchir à l’avenir du système de santé québécois », deuxième conférence de la Série de conférences de Montréal en éthique de la santé 2019-2020. Celle-ci se tiendra à l’Auditorium Jacques Genest de L’IRCM (110 avenue des Pins Ouest) ou en direct sur la page YouTube : « Pragmatic Health Ethics » le jeudi 17 octobre 2019 de 12h à 13h.

La Série de conférences de Montréal en éthique de la santé est une série mensuelle de conférences/webinaires bilingue qui vise à réunir plusieurs acteurs (politicien.ne.s, clinicien.ne.s, universitaires, personnalités publiques, citoyen.ne.s et patients) autour de différents sujets en éthique de la santé. L’objectif de cette série, appuyé par plusieurs institutions universitaires montréalaises, est de promouvoir une discussion interdisciplinaire et alimenter de nouvelles pistes de réflexion qui pourront rejoindre un public large.

Le thème de la série pour l'année 2019-2020 est la place du dialogue dans les soins et le système de santé. Comment notre système de santé et les professionnels de la santé peuvent-ils être plus à l’écoute des patients? Devraient-ils l’être et pourquoi? Quels sont les défis du dialogue et de la délibération pour les patients ou entre les membres d’une équipe, voire au sein d’une même institution ou d’un réseau de soins? Les invités aborderont ces questions (entre autres) en partageant leur vision sur les enjeux entourant la délibération éthique en santé et en s’intéressant aux processus de prises de décisions, à la relation entre patients et professionnels de la santé, aux soins prodigués aux populations marginalisées, et plus encore.

 

Club de taille lithique :

Le RÉAUM est fier de vous annoncer que les ateliers du Club de taille lithique recommencent officiellement le 15 octobre de 11h45 à 12h45 au local C-3027-3 du Pavillon Lionel-Groulx.

Tout le monde est invité, l’activité est gratuite et c’est le professeur Julien Riel-Salvatore lui-même qui vous démontra les technique de taille. Tout l’équipement (gants et lunettes de sécurité) est fourni et l’activité ne demande aucune compétence dans la taille lithique. Nous vous demandons cependant de porter des chaussures fermées pour votre sécurité.

L’activité a lieu deux fois par mois au C-3037-3 à 11h45 soit le 15 et 29 octobre et le 12 et 26 novembre 2019.

 

Centre d’exposition UdeM : offre de médiation :

Le Centre d'exposition de l'Université de Montréal est heureux de vous présenter son offre de médiation dans le cadre du premier volet du projet interdisciplinaire AIship, soit l’exposition Les nouveaux états d’être / The New States of Being.
Sous le commissariat de Aseman Sabet et la direction scientifique de Jean-Christophe Bélisle-Pipon, cette exposition collective conjugue l’art et la science à travers le dialogue de cinq duos d’artistes et chercheurs en bioéthique interrogeant librement les dimensions affectives et relationnelles suscitées par le développement et l’application de l’intelligence artificielle (IA) en santé.

L’exposition se tiendra du 27 octobre au 14 décembre 2019.

 

Rappel : Invitation au lancement de livre :

La Société Recherches amérindiennes au Québec, le Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (pôle Montréal) et Marie-Pierre Bousquet ont le plaisir de vous inviter au lancement de l’ouvrage collectif La blessure qui dormait à poings fermés. L’héritage des pensionnats au Québec co-dirigé par Marie-Pierre Bousquet et Karl S. Hele et préfacé par Maurice J. Kistabish.

Publié dans la collection « Signes des Amériques », le livre réunit les textes de plusieurs autrices et auteurs : Alexandra Beaulieu, Marie-Pierre Bousquet, Brieg Capitaine, Paul Charest, Emanuelle Dufour, Karl S. Hele, Mylène Jubinville, Maurice J. Kistabish, Francis Lévesque, Joel Montanez, Jean Morisset, Audrey Pinsonneault, Anne-Marie Reynaud, Thierry Rodon, Jean-François Roussel et Karine Vanthuyne.

En plus de célébrer la parution du livre, nous espérons que cet événement permettra d’engager des échanges autour de la réconciliation entre les peuples dans le contexte du Québec actuel.

Quand : Mercredi le 16 octobre, de 17h à 19h

Où : À l’Université de Montréal, Carrefour des arts et des sciences (pavillon Lionel-Groulx), local C-2081-2083

 

Offre de poste en anthropologie médicale :

Le département d’anthropologie de l’Université McGill invite des candidatures pour un poste de professeur(e)adjoint(e) dans le domaine de l’anthropologie médicale, menant à la permanence, avec entrée en fonction le 1er août 2020. Ce dernier est à la recherche de collègues ayant des intérêts de recherche ethnographique dans un ou plusieurs des domaines suivants : anthropologie de la médecine et des pratiques thérapeutiques, technologies et épistémologies de la santé, santé mondiale, écologie politique de la santé et bien-être. La zone géographique est ouverte.

Les candidats doivent avoir des dossiers exceptionnels en matière d'enseignement et de recherche et démontrer un fort potentiel de développement de programmes de recherche solides appuyés par un financement externe. Le département s’attend à ce que le candidat retenu fasse preuve d'excellence dans l'enseignement et qu'il enseigne au premier cycle et aux cycles supérieurs, qu'il élabore des cours à tous les niveaux dans son domaine de spécialisation, qu'il fasse preuve d'engagement envers l'administration et qu'il participe au développement de notre programme bien établi en anthropologie médicale.

La préférence sera accordée aux candidats qui ont terminé leur doctorat ou qui le feront d'ici juin 2020.

Les candidat(e)s doivent soumettre un dossier de candidature par voie électronique à l'adresse suivante academicjobsonline.org/ajo/jobs/14870. Il sera composé d'une lettre d’accompagnement, d'un curriculum vitae et les noms de trois personnes pouvant fournir des références. Faîtes parvenir toute demande de renseignements sur ce poste au professeurSetrag Manoukiandirecteur du Départementausetrag.manoukian@mcgill.ca. La date limite des candidatures est le 1 novembre 2019.

À l’Université McGill, la langue d’enseignement est l’anglais. La connaissance pratique du français constitue cependant un atout.

Le salaire sera négociable et adapté aux qualifications et à l’expérience.

 

Offre d’emploi : chercheur(euse) associé(e) :

Le Musée du Montréal juif est à la recherche de trois étudiant(e)s qualifié(e)s pour participer à leur programme de recherche en tant que chercheur(euse)s associé(e)s. Ce programme, lequel débutera à la mi-octobre 2019 et se poursuivra jusqu'en janvier 2020, a été conçu pour aider aux étudiant(e)s intéressé(e)s à poursuivre une carrière dans les musées à acquérir les compétences requises pour travailler dans les secteurs de la culture et du patrimoine. Les participants auront l'occasion de participer à des projets de recherche passionnants et d'acquérir de l'expérience de travail dans un musée. Les responsabilités comprendront: fournir de l'aide à la recherche et à la production d’une nouvelle visite guidée; la possibilité d’apprendre à diriger la visite guidée et, par la suite, diriger la visite auprès des divers auditoires; présenter les visites guidées du Musée au bureau d'accueil; et participer à d'autres projets de recherche du Musée à mesure qu'ils se présentent.

Le/la candidat(e) idéal(e) sera motivé(e) par l’idée de se lancer dans un projet de recherche portant sur un aspect moins connu de l’histoire canadienne et aura un intérêt pour le dialogue interculturel ainsi qu’un désir d’accroître l’accès des canadien(ne)s à la culture et au patrimoine. Les candidat(e)s doivent posséder de fortes compétences en recherche et en rédaction ainsi qu’une formation en sciences humaines ou sociales, et une préférence sera donnée aux étudiant(e)s provenant des domaines de –ou intéressé(e)s par –la muséologie et les études en conservation, l’histoire, l’histoire de l’art, l’anthropologie, l’histoire publique, les études canadiennes, les études québécoises, ou les études juives. Les candidat(e)s doivent également maîtriser l’anglais ou le français, à l’oral et à l’écrit, et doivent posséder des compétences intermédiaires dans l’autre langue.

 

Appel à textes de la revue EFG :

La revue internationale Enfances Familles Générations est à la recherche de textes pour leur numéro intitulé : « Penser les « origines » de la famille contemporaine : perspectives internationales ». La date limite de réception des propositions sous forme de résumés est le 6 janvier 2020.

Résumé du numéro : La notion des origines ouvre une perspective inédite pour analyser les reconfigurations contemporaines de la parenté et des liens familiaux. Elle témoigne en effet d’une évolution profonde, liée à la dissociation croissante de la procréation et de la parenté, d’où semblent émerger des relations et des figures « nouvelles » : le recours aux technologies reproductives crée des situations où, comme dans l’adoption, des personnes procréent, mais ne deviennent pas — au sens légal — des parents. Les relations potentiellement liées à l’origine demeurent ainsi aux marges de la parenté. Les contributions attendues pour ce numéro pourront explorer ces marges en éclairant différentes dimensions du rapport aux origines.

 

Appel à communications : Colloque Pancanadien Trajetvi :

Trajetvi invite les chercheur-es, professionnel-les, étudiant-es, intervenant-es, miliant-es et décideur-es canadien-nes et internationaux à soumettre une proposition de communication au colloque Pancanadien de Trajetvi. Le colloque, intitulé Parcours de violence conjugale et de recherche d’aide : comprendre, s’engager et agir contre les violences envers les femmes, se tiendra à l’automne 2020 à Montréal, soit du 25 au 27 novembre 2020, dans le cadre des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, ayant lieu du 25 novembre au 6 décembre 2020.

Les propositions doivent s’inscrire dans l’un des deux volets de Trajetvi :

  • volet recherche : étude des trajectoires de vie, de violence, de recherche d’aide et de recours aux services des femmes victimes de violence conjugale et de violences faites aux femmes dans divers contextes de vulnérabilité.
  • volet action : développement ou évaluation d’actions et de pratiques concertées prenant en compte les contextes de vulnérabilité et les trajectoires de violence conjugale et de violences faites aux femmes.

Les communications doivent s’inscrire dans l’un des deux axes suivants :

  • résultats de recherche : pour toutes propositions de communication qui présentent des résultats de recherche, décrivez le contexte et les objectifs, la méthodologie, les principaux résultats, les pistes de recherche et d’intervention à poursuivre et la conclusion.
  • actions et pratiques concertées et innovantes: pour toutes propositions de communication qui présentent des actions et des pratiques concertées et innovantes, décrivez le contexte et les objectifs, la clientèle ciblée, les actions et pratiques, le processus d’implantation s’il y a lieu, les impacts observés, les pistes d’intervention et de recherche à poursuivre et la conclusion.

Plusieurs formats de communications sont proposés : communication orale, communication par affiche, communication libre, symposium et atelier de formation.

Pour soumettre une proposition, veuillez remplir le formulaire en ligne au plus tard le mercredi 20 novembre 2019.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site : https://colloquetrajetvi2020.com/.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le Partenariat de recherches et d’actions Trajetvi à l’adresse courriel trajetvi@umontreal.ca.