Editer votre profil

Fleming, Luke

Professeur adjoint

Contact :

Site Web

Fleming, Luke

Présentation

Mes recherches et publications portent sur le développement d'une approche typologique, comparative et interculturelle de l’indexicalité sociale. Cette approche se veut holistique en se basant sur l’étude comparative d’une pragmatique sociale qui s’articule autour de la relation entre les formes, fonctions et idéologies linguistiques.

Ma thèse de doctorat a pour objet le transfert linguistique [‘language shift’] des locuteurs de langues autochtones en Amazonie brésilienne au profit du Portuguais. J’ai démontré que le transfert linguistique est une forme d’évitement linguistique motivé par des anxiétés concernant la langue autochtone comme marqueur performatif d’identité indigène. Toutefois, mon dernier projet  explorait un autre type d’évitement linguistique: les langues d’évitement qui émergent autour de certains tabous linguistiques. Ce projet s’est concrétisé en une vaste étude comparative de pratiques d’évitement linguistique ritualisées telles que les langues d’évitement entre les affins de l’Australie aborigène et du sud de l’Afrique ou encore les genres discursifs des cueilleurs de noix de pandanus des hautes terres de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Mon manuscrit est intitulé provisoirement “In the place of language: Avoidance registers, performative typology, and social pragmatics.” Il tente de démontrer les différentes façons dont les fonctions pragmatiques des tabous linguistiques interfèrent avec les fonctions sémantiques et référentielles de la langue. C’est donc la relation entre dénotation et performativité qui est explorée, mais d’un point de vue différent de celui de J.L Austin dans “Quand dire c’est faire” (1962).

J’ai un large spectre d’intérêts en ethnolinguistique, de l’origine des langues aux rapports entre langue et genre social. J’ai récemment commencé des recherches pour deux études régionales comparativo-historiques en ethnolinguistique. La première, sur la base de mon travail sur l’évitement linguistique, explore les connexions culturelles et historiques entre trois espèces de langues spécialisées : les langues d’évitement entre affins, les langues initiatiques masculines et les langues des signes des veuves en Australie aborigène. La seconde est une étude comparative du langage honorifique dans les groupes linguistiques bouddhistes theravada, comme le Lao, le Khmer, le Thaï, le Birman, mais avec une attention plus particulière au Cinghalais.

Expertises de recherche

performativité ; pragmatique sociale ; langue et genre social ; langue et identité autochtone ; origine du langage

Champs d'expertise

Publications principales

Fleming, Luke. (2017). Artificial Language, Natural History: Speech, sign, and sound in the emergence of Damin. Language and Communication 56:1-18.

Fleming, Luke. (2017). Phoneme inventory size and the transition from monoplanar to dually patterned speech. Journal of Language Evolution 2(1):52-66.

Fleming, Luke. (à paraître) Honorific Alignment and Pronominal Paradigm: Evidence from Mixtec, Santali, and Ainu. Berkeley Linguistics Society 43

Fleming, Luke. (2016). Of Referents and Recipients: Pohnpeian Humiliatives and the Functional Organization of Austronesian Honorific Registers. Berkeley Linguistics Society, 42:293-312.

Fleming, Luke. (2016). « Linguistic Exogamy and Language Shift in the Northwest Amazon. » International Journal of the Sociology of Language, 240:9-27.

Fleming, Luke. (2016). Phoneme Inventory Size Distributions And The Origins Of The Duality Of Patterning. In S.G. Roberts, C. Cuskley, L. McCrohon, L. Barceló-Coblijn, O. Fehér, T. Verhoef, dir. : The Evolution of Language: Proceedings of the 11th International Conference (EVOLANG11).

Fleming, Luke et James Slotta. (2015). « Named relations: A universal in the pragmatics of reference within the kin group. » Chicago Linguistic Society, 51

Fleming, Luke. (2015). « Taxonomy and taboo: The (meta)pragmatic sources of semantic abstraction in avoidance registers. » Journal of Linguistic Anthropology, 25(1):43-65.

Fleming, Luke. (2015). « Speaker-referent gender indexicality. » Language in Society, 44(3):425-434.

Fleming, Luke. (2014). « Negating speech: Medium and modality in the development of alternate sign languages. » Gesture, 14(3):263-296.

Fleming, Luke. (2014). « Australian exceptionalism in the typology of affinal avoidance registers. » Anthropological Linguistics, 56(2):115-158.

Fleming, Luke. (2014). « Whorfian pragmatics revisited : language anti-structures and performativist ideologies of language. » Texas Linguistics Forum, 57:55-66.

Fleming, Luke et Michael Lempert. (2014). « Poetics and performativity. » Dans N. J. Enfield, P. Kockelman, J. Sidnell, dir. : The Cambridge handbook of linguistic anthropology, Cambridge, Cambridge University Press, p. 469-495.

Fleming, Luke. (2012). « Gender indexicality in the Native Americas: Contributions to the typology of social indexicality. » Language in Society, 41.

Fleming, Luke. (2011). « Name taboos and rigid performativity. » Anthropological Quarterly, 84 (1).

Fleming, Luke et Michael Lempert. (2011). « Introduction: Beyond bad words. » Anthropological Quarterly, 84 (1).

Fleming, Luke. (2009). « Indigenous language literacies of the Northwest Amazon. » Working Papers in Educational Linguistics, 24 (1).

Cours donnés au département ce trimestre