Programmes de 1ercycle

L’anthropologie pose un regard unique sur les sociétés humaines du passé et du présent. À cette fin, elle fait appel à des approches concrètes et pratiques.

La formation interdisciplinaire offerte à l’UdeM permet d’aborder des problèmes propres à une société, à une région du monde ou à la planète entière.

Elle permet entre autres d'examiner le comportement, la diversité des cultures et des langues, la Préhistoire et l’évolution de l’espèce humaine.

Elle est ouverte à l’interculturalité, au multiculturalisme, à l’ethnicité, au développement, à l’humanitaire et à la mondialisation.

Étudier l’anthropologie c’est acquérir une formation polyvalente et bien ancrée au cœur des préoccupations et des défis du 21e siècle.

 

 

Un monde de possibilités

L’étudiant souhaitant devenir anthropologue peut étudier :

  • La biologie humaine et l'évolution (incluant des études sur nos ancêtres les primates).

  • L'émergence des traits qui caractérisent les dimensions biologiques et culturelles de l'humain (paléontologie, archéologie).
  • La diversité linguistique et le rôle de la langue dans la production et l'expression de la culture (ethnolinguistique).
  • Les questions de santé, de bien-être, d'équilibre psychique, et la façon dont ces dimensions sont liées aux conditions politiques et sociales.
  • Les diverses formes symboliques de la culture (texte, image, son, mouvement).

  • Le comportement individuel et de masse pour déterminer l'écart avec les règles idéalisées de la vie sociale (ethnologie).

Le Département offre une formation de base en anthropologie biologique, en archéologie, en ethnologie et en ethnolinguistique. Celle-ci permet de comprendre des aspects particuliers de l'être humain. Le Département présente ainsi un vaste choix de cours optionnels qui permettront d’acquérir une formation générale en anthropologie ou d’amorcer une spécialisation dans l'une des 4 sous-disciplines.

Rendez-vous à la page Qu’est-ce que l’anthropologie afin de mieux cerner les 4 sous-disciplines de l’anthropologie.

Perspectives d’emploi

Les diplômés en anthropologie peuvent œuvrer au sein de ministères (Éducation, Immigration, Culture, Affaires indiennes et du Nord, Relations internationales, etc.) ou d’organismes gouvernementaux ou non gouvernementaux. Ils sont responsables ou agents :

  • de recherche;
  • de communication;
  • de développement;
  • de programme;
  • de relations interculturelles;
  • communautaires.

Ils ont également l’occasion de travailler dans les médias ou les musées.

Les anthropologues peuvent aussi être embauchés à titre de personne-ressource ou de médiateur culturel. À cette fin, ils aident les comités de citoyens ou groupes autochtones à mieux cerner les besoins de leurs membres, pour ensuite former des projets et formuler des revendications.

Le marché de l'emploi en anthropologie

On ne peut pas travailler en tant qu’anthropologue professionnel muni d’un diplôme de 1er cycle. Cela requiert une maitrise ou un doctorat.

Cela dit, les organismes recrutent fréquemment des diplômés en anthropologie même si cette exigence n’est pas explicitement requise pour ces postes. Cherchez les contextes sociaux assez fluides et en évolution – vos talents et votre expertise brilleront.

De nombreux diplômés utilisent ainsi leur formation anthropologique pour faire valoir leurs compétences dans plusieurs domaines, reflétant la polyvalence et la multidisciplinarité de l'anthropologie. On peut considérer l’anthropologie comme étant une formation générale très élaborée, permettant une réflexion et un cheminement personnel de grande qualité.

Consultez la section Profession anthropologue pour en apprendre davantage.

Références utiles sur la carrière d'anthropologue

Voici quelques références pouvant être utiles afin d’explorer les possibilités de carrière en anthropologie.

Au Canada

Aux États-Unis

Osez continuer aux cycles supérieurs!