D'une guerre sociale à une guerre "nue" : quelques trajectoires de Français jihadistes

- - Événements

Nous présenterons quelques hypothèses de recherche qui émergent des rencontres
effectuées autant auprès des personnes condamnées pour terrorisme que de leurs familles.  Deux idéotypes particuliers seront analysés, d’une part, la riposte tragique face à la relégation sociale et au traitement postcolonial et d’autre part, l’« Exit » des convertis. Quelles sont les grandes figures idéal-typiques des Français jugés  aujourd’hui pour terrorisme en lien avec l’État islamique? Quelles sont les grandes institutions du social structurant leurs trajectoires avant le départ vers des zones de guerre ou la commission d’un acte jugé terroriste? Telle est la double question autour de laquelle s’articule cette réflexion.

Pour voir l'affiche, cliquer ici.

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer